Catégories
Uncategorized

Grossesse extra utérine : quels sont les symptômes ?

La grossesse commence par un ovule fécondé. Normalement, l’ovule fécondé se fixe à la paroi de l’utérus. Une grossesse extra-utérine se produit lorsqu’un ovule fécondé s’implante et se développe en dehors de la cavité principale de l’utérus.

Une grossesse extra-utérine se produit le plus souvent dans une trompe de Fallope, qui transporte les ovules des ovaires vers l’utérus. Ce type de grossesse extra-utérine est appelé grossesse tubaire. Parfois, une grossesse extra-utérine se produit dans d’autres parties du corps, comme l’ovaire, la cavité abdominale ou la partie inférieure de l’utérus (col), qui est reliée au vagin.

Une grossesse extra-utérine ne peut pas se dérouler normalement. L’ovule fécondé ne peut pas survivre et le tissu en croissance peut provoquer des hémorragies potentiellement mortelles s’il n’est pas traité. Dans tous les cas, il est important d’aller consulter un médecin au moindre symptôme. Cependant, retour-de-couches.fr vous en dis un peu plus sur la grossesse extra utérine : quels sont les symptômes ?

Causes

Une grossesse tubaire – le type le plus courant de grossesse extra-utérine – survient lorsqu’un ovule fécondé reste coincé sur son chemin vers l’utérus, souvent parce que la trompe de Fallope est endommagée par une inflammation ou est déformée. Des déséquilibres hormonaux ou un développement anormal de l’ovule fécondé peuvent également jouer un rôle.

Si vous présentez des symptômes qui peuvent indiquer une grossesse extra-utérine, vous serez généralement examinée immédiatement à l’hôpital.

  • Un test d’urine peut confirmer que vous êtes enceinte.
  • Une échographie peut confirmer une grossesse extra-utérine. Il s’agit généralement d’une échographie interne (transvaginale) qui n’est pas douloureuse et qui montre bien les trompes de Fallope. Cependant, l’échographie peut ne pas être claire si la grossesse est très précoce. Si c’est le cas, une nouvelle échographie sera souvent effectuée quelques jours plus tard.
  • Des tests sanguins montrant les changements dans le niveau d’une hormone de grossesse appelée gonadotrophine chorionique humaine (hCG) sont aussi généralement effectués. Dans une grossesse qui se développe, le taux d’hCG augmente progressivement.

Quels sont les problèmes d’une grossesse extra-utérine ?

Une grossesse extra-utérine tubaire ne survit jamais. Les résultats possibles sont les suivants :

  • La grossesse meurt souvent après quelques jours. Environ la moitié des grossesses extra-utérines se terminent probablement ainsi. Il se peut que vous n’ayez aucun symptôme et que vous n’ayez jamais su que vous étiez enceinte. Parfois, il y a une légère douleur et quelques saignements vaginaux semblables à ceux d’une fausse couche. Dans ce cas, il n’y a rien d’autre à faire.
  • La grossesse peut se développer pendant un certain temps dans l’étroite trompe de Fallope. Cela peut étirer la trompe et provoquer des symptômes. C’est alors qu’une grossesse extra-utérine est généralement diagnostiquée.
  • La trompe de Fallope étroite ne peut s’étirer que légèrement. Si la grossesse se développe davantage, elle va normalement fendre (rompre) la trompe de Fallope. Cela peut provoquer des saignements internes abondants et des douleurs. Il s’agit d’une urgence médicale.

Symptômes d’une grossesse extra-utérine

Il se peut que vous ne remarquiez aucun symptôme au début. Cependant, certaines femmes qui ont une grossesse extra-utérine présentent les premiers signes ou symptômes habituels de la grossesse – absence de règles, sensibilité des seins et nausées.

Si vous faites un test de grossesse, le résultat sera positif. Pourtant, une grossesse extra-utérine ne peut pas se poursuivre normalement.

Au fur et à mesure que l’ovule fécondé se développe au mauvais endroit, les signes et les symptômes deviennent plus perceptibles.

Signes avant-coureurs d’une grossesse extra-utérine

Souvent, les premiers signes d’alerte d’une grossesse extra-utérine sont de légers saignements vaginaux et des douleurs pelviennes.

Si le sang s’écoule de la trompe de Fallope, vous pouvez ressentir une douleur à l’épaule ou une envie d’aller à la selle. Vos symptômes spécifiques dépendent de l’endroit où le sang s’accumule et des nerfs qui sont irrités.

Symptômes d’urgence

Si l’ovule fécondé continue à se développer dans la trompe de Fallope, il peut provoquer une rupture de la trompe. Un saignement abondant à l’intérieur de l’abdomen est probable. Les symptômes de cet événement qui met la vie en danger sont les suivants : étourdissement extrême, évanouissement et choc.

Quand consulter un médecin

Demandez une aide médicale d’urgence si vous présentez des signes ou des symptômes d’une grossesse extra-utérine, notamment :

  • Des douleurs abdominales ou pelviennes sévères accompagnées de saignements vaginaux.
  • Etourdissement ou évanouissement extrême
  • Douleur aux épaules

Facteurs de risque

Les facteurs de risque d’une grossesse extra-utérine sont les suivants :

Une précédente grossesse extra-utérine.

Si vous avez déjà eu ce type de grossesse, vous êtes plus susceptible d’en avoir une autre. Inflammation ou infection. Les infections sexuellement transmissibles, comme la gonorrhée ou la chlamydia, peuvent provoquer une inflammation des trompes et d’autres organes voisins, et augmenter votre risque de grossesse extra-utérine.

Traitements de fertilité.

Certaines recherches suggèrent que les femmes qui ont recours à la fécondation in vitro (FIV) ou à des traitements similaires sont plus susceptibles d’avoir une grossesse extra-utérine. L’infertilité elle-même peut également augmenter votre risque.

Chirurgie tubaire.

Une intervention chirurgicale visant à corriger une trompe de Fallope fermée ou endommagée peut augmenter le risque de grossesse extra-utérine.

Choix de la méthode de contraception.

Le risque de tomber enceinte en utilisant un dispositif intra-utérin (DIU) est rare. Toutefois, si vous tombez enceinte avec un stérilet en place, il est plus probable que la grossesse soit extra-utérine. La ligature des trompes, une méthode permanente de contrôle des naissances communément appelée “ligature des trompes”, augmente également le risque, si vous tombez enceinte après cette procédure.

Le tabagisme.

Le fait de fumer une cigarette juste avant de tomber enceinte peut augmenter le risque de grossesse extra-utérine. Plus vous fumez, plus le risque est élevé.

Complications et prévention

Une grossesse extra-utérine peut provoquer l’éclatement de votre trompe de Fallope. Sans traitement, la rupture de la trompe peut entraîner une hémorragie potentiellement mortelle.

Il n’y a aucun moyen de prévenir une grossesse extra-utérine, mais il existe quelques moyens de réduire le risque :

  • Limiter le nombre de partenaires sexuels et utiliser un préservatif lors des rapports sexuels permet de prévenir les infections sexuellement transmissibles et peut réduire le risque de maladie inflammatoire pelvienne.
  • Ne fumez pas. Si vous le faites, arrêtez avant d’essayer de tomber enceinte.

Toute l’équipe de retour-de-couches.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *